Final Inquiry, The

Posted: 12 May 2008 15:35 under 2006, Adventure, Bulgaria, Drama, Italy, Mystery, Spain, Thriller, USA

It is the year 35 of Vulgar Epoch. Emperor Tiberius is disturbed by strange phenomena, an earthquake and the swivel black sky as an eclipse. His astrologers give him the equitable warning: their harbingers point out that the world is in the death throes of a big confusion and that old Gods were annihilated. A new kingdom is about to go up in the East. The Emperor calls Tito Valerio Tauro, the most eminent investigateur in Rome, behind his banishment. There were years some excluded earlier because he had discovered too much concerning the death of big emperor Augustus, the precursor of Tiberius. Tiberius entrusts Tauro with a mission which will demand all its talent: if it drives him successfully, its good name will be completely restored. He must discover the truth concerning the death sentence of a poor rabbi Judean. His name is Jesus de Nasareth and they say that it revived dead. Tiberius is persuaded that he has something to make with prophecies and celestial harbingers which shook the world some months earlier. Tauro is a septic and the only thing in which he believes a series of mysteries is reason, but which will put its intelligence to the test waits for it in Judea. Nothing is as he seems in Jerusalem. Governor Pilate is an ambiguous man, both discredited and traitor, who weaves his way among the minority opposing fractions of Fanatic and of Prig. During its investigation, Tauro comes face to face with the individuals whom he has never met before: Saul de Tarse, a valiant traditional defender In mosaic and an unshakeable prosecutor of Christians; the mysterious and almost insane Judas of Iscariot, who is probably one of the adherents of Jesus de Nasareth; and the leader alleged by the Christians, the poor fisherman called Shimon Peter. They are unassuming and vigorous men, by belonging to a minority fraction or other one, but who share a fixed idea: an idea of faith that the Roman eyes of Tauro seem to be simply incomprehensible and completely dangerous. He resists this idea with all his force. He thinks that Jesus is only a charlatan, some impostor and his supposed resurrection have to be a public hoax organised to exploit fact to be naive of poor fate, first to be converted to the Christian sect, the adherents of Jesus, almost they all belonging to the lowest social levels of society: the fishermen, the farmers, even the slaves – they all treated as the free men. And the same considers that’s true, more surprisingly still, to be the women – equal to the men in the eyes of Christian God. One of these women who believe in Jesus will give the key finally to Tauro in the understanding of the mystery of Jesus of the death of Nasareth and conclude the mission with which the Emperor entrusted to him. His name is Tabitha. She is not another twenty years old and she will reveal the mystery of love to the most clever and the most disillusioned Roman investigateur.

C’est l’année 35 de l’Ère Vulgaire. Empereur Tiberius est dérangé par les phénomènes étranges, un tremblement de terre et le ciel tournant noir comme une éclipse. Ses astrologues lui donnent l’avertissement équitable : leurs présages indiquent que le monde est dans les agonies d’un grand bouleversement et que vieux Dieux ont été annihilés. Un nouveau royaume est sur le point de monter à l’Est. L’Empereur appelle Tito Valerio Tauro, l’investigateur le plus proéminent à Rome, en arrière de son exil. Il était années quelques exclues plus tôt parce qu’il avait découvert trop concernant la mort de grand Empereur Augustus, le prédécesseur de Tiberius. Tiberius confie Tauro avec une mission qui exigera tout son talent : s’il le conduit avec succès, son bon nom sera complètement restitué. Il doit découvrir la vérité concernant la condamnation à mort d’un pauvre rabbin Judean. Son nom est Jésus de Nasareth et ils disent qu’il a ressuscité des morts. Tiberius est convaincu qu’il a quelque chose pour faire avec les prophéties et les présages célestes qui ont secoué le monde quelques mois plus tôt. Tauro est un septique et la seule chose dans laquelle il croit est la raison, mais une série de mystères qui mettront son intelligence à l’épreuve l’attend dans Judea. Rien n’est comme il semble à Jérusalem. Gouverneur Pilate est un homme équivoque, tous les deux ont discrédité et traître, qui tisse sa voie parmi les fractions minoritaires de Fanatique et de Pharisien adverses. Pendant son investigation, Tauro vient face à face avec les individus qu’il n’a jamais rencontrés auparavant : Saul de Tarse, un défenseur vaillant de tradition En mosaïque et un procureur inébranlable de chrétiens; le Judas mystérieux et presque insensé d’Iscariot, qui est vraisemblablement un des disciples de Jésus de Nasareth; et le chef allégué des chrétiens, un pauvre pêcheur appelé Shimon Peter. Ils sont des hommes humbles et vigoureux, en appartenant à une fraction minoritaire ou l’autre, mais qui partagent une obsession : une idée de foi que les yeux romains de Tauro semblent être simplement incompréhensibles et tout à fait dangereux. Il résiste à cette idée avec toute sa force. Il croit que Jésus est seulement un charlatan, quelque imposteur et sa résurrection supposée doivent être un canular public organisé pour exploiter le fait d’être naïf du pauvre sort, le premier à être converti à la secte chrétienne, les disciples de Jésus, presque ils tous appartenant aux niveaux sociaux les plus bas de société : les pêcheurs, les fermiers, même les esclaves – ils tous ont traité comme les hommes libres. Et le même tient c’est vrai, plus étonnamment encore, pour les femmes – égal aux hommes dans les yeux de Dieu chrétien. Une de ces femmes qui croient dans Jésus offrira finalement la clé à Tauro à la compréhension du mystère de Jésus de la mort de Nasareth et conclura la mission avec laquelle l’Empereur lui a confié. Son nom est Tabitha. Elle n’a pas encore vingt ans et elle dévoilera le mystère d’amour à l’investigateur romain le plus intelligent et le plus désabusé.

Search keywords